Météo Cormaranche-en-Bugey

Nouveau compteur au 26.06.2017

 

 

 

Pour tous ceux qui aiment les loups

et les légendes indiennes

Le loup était autrefois le mammifère terrestre le plus répandu au monde avec un territoire qui couvrait la presque totalité de l'hémisphère Nord. A mesure que les hommes ont repoussé les frontières, cet animal redouté et haï a été chassé de son territoire. Aujourd'hui, seuls les endroits les plus reculés et les plus sauvages résonnent de son hurlement obsédant. Mais un homme qui a passé sa vie parmi les meutes de loups des montagnes Rocheuses continue de se battre pour qu'ils gardent leur place dans la nature. Le coeur des montagnes Rocheuses canadiennes est en agitation.
Après 40 ans de silence, les loups sont de retour au parc national de Banff à la plus grande joie de Paul P...

 

Vieille Légende Indienne

 

 

  Les deux plus importants étaient le Loup et le Coyote. Autant le Loup Créateur se montrait accommodant, autant Coyote cherchait sans cesse à contrecarrer les projets du Loup. Un jour, Loup déclara que si quelqu'un mourrait, il pourrait le ramener à la vie en décochant une flèche sous lui. Mais Coyote ne fut pas d'accord : il pensait que ramener les gens à la vie était une mauvaise idée, car il y aurait alors trop de monde sur terre et plus assez de place pour tous. Non! dit-il "laissons les gens mourir","laissons leur chair pourrir" "et que leurs esprits s'en aille emporté par le vent de sorte que ne subsiste que leurs os asséchés".

  Le Loup finit par acquiescer, mais il décida en lui-même que le fils du Coyote serait le premier à succomber. Ainsi,  il désira la mort du jeune garçon et son désir fut réalisé. Bientôt, Coyote vint le trouver pour lui apprendre cette nouvelle. Il rappela alors au Loup ce qui lui avait dit précédemment : Que les gens pourraient revivre s'il tirait une flèche sous eux. Mais le Loup répliqua en rappelant à Coyote ce que lui-même avait dit à propos des gens qui devaient mourir....... et il en fut ainsi.

La beauté du loup
_Labeautéduloup._25062013.pdf
Document Adobe Acrobat 4.1 MB